Catégories
Yogathérapie

La tradition

Un enseignement traditionnel dans la lignée de Krishnamacharya

Les yoga thérapeutes adhérents à la FFYT ont tous suivi un enseignement traditionnel, dans la lignée de T.K.V. Desikachar qui, lui-même, a reçu cet enseignement de son père, T. Krishnamacharya. Ce dernier, grand yogi du XXème siècle issu d’une longue lignée d’enseignants de yoga, a œuvré toute sa vie pour faire connaître la richesse du yoga.

Yoga Courant

T. Krishnamacharya disait que « ce n’est pas à l’individu de s’adapter au yoga, mais au yoga de s’adapter à l’individu ». Il avait compris que chaque personne est « absolument unique » et estimait que la partie la plus importante de la transmission du yoga était « d’enseigner à l’étudiant selon sa capacité, au moment présent ». Pour mettre en place une pratique adaptée, T. Krishnamacharya tenait compte : du lieu de naissance, de l’état physique, de la saison, de la profession, des croyances, des capacités, des attentes de l’élève.

C’est cette approche individualisée que T.K.V. Desikachar a enseignée durant de nombreuses années et que les yoga thérapeutes de la Fédération de Yoga Thérapie transmettent aujourd’hui.

Catégories
Yogathérapie

La yoga thérapie : un système complémentaire pour la santé qui s’adresse à tous

Pourquoi parler de thérapie par le yoga ?

La yoga thérapie, nommée Yoga Cikitsa, fait partie intégrante du yoga. Au même titre que le yoga, elle est issue d’une tradition orale millénaire et continue de s’enrichir des savoirs actuels. Ce yoga à fins thérapeutiques combine à la fois les outils du yoga et les connaissances de l’Ayurveda (système de santé traditionnel indien).
On connaît les effets du yoga sur le corps (souplesse, force), sur le mental (relaxation, renforcement). On connaît peu ses effets sur la physiologie (systèmes respiratoire, cardiovasculaire, digestif, nerveux, hormonal, reproducteur). Le yoga est utile aussi bien pour entretenir sa santé que pour la recouvrer, et il intervient alors en complément des traitements médicaux.

Une approche holistique

La yoga thérapie prend en compte la personne dans sa globalité. Elle est éminemment spécifique ; ainsi deux personnes souffrant d’une même maladie auront des pratiques différentes. La variété des outils du yoga – posture, respiration, concentration, utilisation des sons, texte des Yogas sūtras de Patanjali – et de l’Ayurveda – prise du pouls, alimentation, mode de vie – permet cette adaptation à chacun.

La yoga thérapie : pour qui s’adresse-t-elle ?

La yoga thérapie s’adresse à tout le monde, pas besoin d’être souple, jeune, ou pratiquant de yoga. Afin qu’elle soit efficace, la seule condition est que la personne se prenne en charge et pratique quotidiennement. Le travail se fait en cours particulier dans une relation de confiance entre le professeur et l’étudiant. L’élève vient avec une demande, le professeur fait un bilan, établit des objectifs, propose et guide une première pratique qui sera réévaluée régulièrement.

Les yoga thérapeutes adhérents à la FFYT ont tous suivi un enseignement traditionnel, dans la lignée de T.K.V. Desikachar qui, lui-même, a reçu cet enseignement de son père, T. Krishnamacharya. Ce dernier, grand yogi du XXème siècle issu d’une longue lignée d’enseignants de yoga, a œuvré toute sa vie pour faire connaître la richesse du yoga.

T. Krishnamacharya disait que « ce n’est pas à l’individu de s’adapter au yoga, mais au yoga de s’adapter l’individu ». Il avait compris que chaque personne est « absolument unique » et estimait que la partie la plus importante de la transmission du yoga était « d’enseigner à l’étudiant selon sa capacité, au moment présent ». Pour mettre en place une pratique adaptée, T. Krishnamacharya tenait compte : du lieu de naissance, de l’état physique, de la saison, de la profession, des croyances, des capacités, des attentes de l’élève.

C’est cette approche individualisée que T.K.V. Desikachar a enseignée durant de nombreuses années et que les yoga thérapeutes de la Fédération de Yoga Thérapie transmettent aujourd’hui.

Krishnamacharya

Le premier instructeur de T. Krishnamacharya (18 novembre 1888 – 28 février 1989) fut son père, dont il reçoit l’enseignement dès son plus jeune âge. Orphelin à l’âge de 10 ans, il poursuit son apprentissage à Mysore, où il accomplit la majorité de ses études. Son long périple d’étudiant l’amène à recevoir l’enseignement d’érudits renommés et il obtient les plus hauts titres de toutes les écoles de philosophie indiennes.
Très jeune, il a la certitude que son rôle est de donner de nouvelles bases au yoga afin qu’il puisse se diffuser de par le monde. Ses études le mènent jusqu’au Tibet où il rencontre Rama Mohana Brahmacari, un ermite qui devient son maître de yoga durant 8 ans. Quand celui-ci considère que son élève est prêt, il lui demande pour tout paiement de retourner vers le monde, de se marier et de transmettre le message du yoga. C’est ce que fait T. Krishnamacharya à partir de 1922.

Avec l’aide du Maharaja, Krishnamacharya fonde une école de yoga à Mysore. Deux de ses élèves de l’époque deviendront fameux : PattabhiJois, fondateur de l’ashtanga yoga et B.K.S. Iyengar, fondateur du yoga Iyengar. De plus en plus de monde vient voir T. Krishnamacharya pour le yoga mais aussi pour des problèmes de santé physique, psychologique ou spirituelle. Il apporte des réponses adaptées à chacun. Il enseigne également aux femmes — ce qui est inhabituel à l’époque — et bientôt aux Occidentaux.

L’école de Mysore ferme en 1950 et T. Krishnamacharya s’installe à Chennai (Madras) où il poursuit son œuvre d’enseignant et de thérapeute. Il transmet son enseignement à son fils T.K.V. Desikachar, qui restera à ses côtés durant plus de 30 ans et jusqu’à sa mort en 1989, à l’âge de 101 ans.

Desikachar

T.K.V. Desikachar est né en 1938. Inspiré par les enseignements de son père, il renonce à sa carrière d’ingénieur et devient son étudiant en 1960. Son apprentissage auprès de T. Krishnamacharya se poursuivit pendant près de 30 ans, jusqu’au décès de ce dernier en 1989.

Aujourd’hui, TKV Desikachar est connu et respecté mondialement comme une autorité en matière de yoga. Son modèle d’enseignement englobe un grand nombre de notions sur le yoga, et ne se limite pas à la seule pratique posturale. Enseignant régulièrement en Inde et sur d’autres continents, TKV Desikachar a participé à de nombreuses conventions et conférences internationales. Il vit toujours à Chennai.